Tel : +33 (0) 2 32 57 72 10
Agenda

SAINT-SULPICE DE GRIMBOUVILLE

Population: 174 habitants ( en 2007)

Densité: 40.28 hab/km²

Superficie: 4.32 km²

Altitude:  1 m (Mini) et 121 m (Maxi)

Latitude:  49° 22′ 37 » Nord

Longitude: 00° 26′ 47 » Est

 

 

 

 

 

Les habitants de Saint-Sulpice-de-Grimbouville sont les Grimbaldiens et les Grimbaldiennes.

 

La commune portait officiellement, jusqu’au décret du 14 mars 1991, le nom de Saint-Sulpice-de-Graimbouville (avec un a supplémentaire à Grim- ). On rencontre encore fréquemment cette orthographe dans divers documents non réactualisés.

La nouvelle graphie Grimbouville est conforme à l’étymologie. Le village est attesté sous la forme latinisée Grimboldi villam au XIIe siècle, c’est-à-dire « le domaine de Grimbold(us) », nom de personne germanique ou anglo-scandinave. L’hypothèse anglo-scandinave est préférable, Grimbouville étant situé dans la zone de diffusion des toponymes norrois et anglo-saxon au Xème siècle.

Homonymie avec Graimbouville, commune du pays de Caux, également localisée dans la zone de diffusion des toponymes anglo-scandinaves. À noter qu’il n’existe apparemment pas hors de Normandie. L’élément grim, ayant servi à composer ce nom de personne est fréquemment attesté dans l’anthroponymie norroise sous la forme Grimr (islandais moderne Grimur, prénom) et en latin dans les documents de l’époque ducale sous la forme Grinius. Une grande partie des Grainville, ainsi que Grimbosq, est constituée avec ce nom de personne. On le retrouve en composé dans Valcongrain issu de « val » Kolgrimr, ainsi que dans Lingreville (Legrinvilla 1056 – 1066) issu de Leodgrimr ou Leofgrimr.L’élément -bold est quant-à-lui plutôt germanique et anglo-saxon.

 

Le patronyme Grimbold, rarissime, est également attesté en Alsace et est aussi un personnage de J.R.R TOLKIEN.

 

 

La commune est dans l’espace naturel de la vallée de la Risle  maritime.

 

 

 124 Ko

Espace naturel sensible : le Département de l’Eure mène une politique de préservation et d’ouverture au public des milieux naturels. Le classement des sites « Espace Naturel Sensible » est défini en fonction de leur intérêt écologique et de leur fragilité. Le Département y mène des actions d’inventaire scientifique, de gestion et de valorisation pédagogique . C’est ainsi qu’il a réalisé le parcours d’interprétation du Sentier de l’Anguille en 2005, à Saint-Sulpice de Grimbouville…

 

 

Saint-Sulpice de Grimbouville est l’une des cinq communes du Canton de Beuzeville faisant partie du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande.

À Découvrir
aux alentours

Honfleur comme nul port ailleurs
Qualité tourisme Office de tourisme classé catégorie 2 Label tourisme et handicap Offices de tourisme de France Atout France
Haut de page