Tel : +33 (0) 2 32 57 72 10

Saint-Pierre du Val: Le Jardin d’Alain - »Rien ne se perd, tout se transforme! »

La permaculture est une science de conception de cultures, de lieux de vie, et de systèmes agricoles humains utilisant des principes d’écologie et le savoir des sociétés traditionnelles pour reproduire la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels.

Un  jardin en permaculture sur notre territoire :

SAINT-PIERRE DU VAL
 
« Le Jardin d’Alain » :
677 rue de la porte des planches
Hameau le Sellier-D99
27210 ST PIERRE DU VAL
GPS 49.393395  O.378946
 
C’est en visitant le jardin de ce passionné, que vous comprendrez l’implication et l’investissement de cette façon de traiter, d’aimer la terre.Comme le dit si bien Alain de Manneville, en permaculture, « Rien ne se perd, tout se transforme! »

 

 
Afficher l'image d'origine
 
Visite du jardin d’Alain: Afin de vous faire découvrir et partager la passion d’Alain pour la permaculture, l’office de tourisme vous propose tout au long de l’année, des
visites de ce lieu particulier.
 

 

http://www.icone-gif.com/gif/legumes/radis/radis001.gif

Comment faire un jardin en permaculture ?

 

Avant de parler de jardin en permaculture, rappelons que la permaculture est bien plus qu’une nouvelle approche du jardinage, c’est une philosophie de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro-organismes vivent en harmonie dans un environnement sain et auto-suffisant.

Le mot « permaculture » en lui-même est la contraction de « (agri)culture permanente ». Il fut inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Il vise à faire de son lieu de vie un écosystème harmonieux, productif, autonome, naturellement régénéré et respectueux de la nature et de TOUS ses habitants !

Un jardin en permaculture???

Créer un jardin en permaculture permet de répondre à nos besoins humains tout en améliorant notre environnement (développement de la biodiversité, création d’habitats pour la faune et les insectes utiles, enrichissement de la terre…).

Un jardin en permaculture a, en effet, vocation à remplir plusieurs fonctions : en plus de la production alimentaire de fruits et légumes, il peut servir à la production de plantes médicinales, d’herbes aromatiques, de fleurs mellifères, d’ornement, à la production de matières végétales pour l’artisanat, à la création d’espaces de vie relaxants, romantiques ou ludiques…

Nos terrasses de cultures, au plus près de l'habitation pour les légumes les plus éxigeants en visites. Sources PermacultureDesign

Voici quelques principes clés du jardin en permaculture :

  • Observer et analyser votre site pour intégrer à votre plan les connexions entre les éléments essentiels de votre système. Vous développerez ainsi des relations saines et des interactions harmonieuses entre ces éléments et aurez une meilleure compréhension de votre environnement. Par exemple, connaitre le cycle de l’eau, le cycle solaire, les vents dominants, le climat, les microclimats et les types de sols sur votre terrain permettra de mieux choisir les emplacements pour vos espaces de culture, votre verger, vos animaux…
  • Valoriser la diversité dans votre éco-système pour augmenter les interactions productives entre les êtres vivants. Vous créerez ainsi un système plus résilient.
  • Définir vos zones d’activités pour vous faciliter la vie et économiser de l’énergie. Dans un jardin en permaculture, il y a généralement cinq zones,  la zone 1 étant celle où l’activité humaine est très fréquente, elle se situe au plus près de votre maison (potager, serre) et la zone 5 étant celle où l’activité humaine est quasi-inexistante, elle est la plus éloignée de votre habitation, (forêt, espaces laissés à l’état sauvage).
  • Imiter la nature car c’est le modèle ultime de permaculture ! Prendre le temps de se connecter avec le monde naturel autour de votre maison. Chercher des moyens de l’imiter en reproduisant, par exemple, une forêt comestible avec la couverture du sol, une strate arbustive, une couche d’arbres courts et une couche de grands arbres qui fonctionnent en symbiose. Avec une forêt comestible bien conçue, vous pouvez avoir un système qui se régénère et produit graines, noix, baies, fruits, fleurs, racines, herbes, légumes et plus encore! Les jardin en permaculture laisse donc aussi une grande place aux espèces pérennes…
  • Faire en sorte que chaque élément de votre système remplisse plusieurs fonctions. Par exemple, vos poules, en plus de vous fournir de la nourriture, nettoient votre sol, le fertilisent, mangent vos déchets de cuisine et des insectes potentiellement nuisibles tout en divertissant petits et grands par leur compagnie !
  • De même, chaque fonction doit être remplie par plusieurs éléments ! Par exemple, des fertilisants pour amender votre sol peuvent être fournis par vos animaux, votre compost, ainsi qu’une lombriculture (jus et terreau de lombricompost)…
Culture multi-étagée, imitation de la forêt façon comestible chez notre amie Maria au Blé en Herbe.
                        Culture multi-étagée, imitation de la forêt façon comestible

Afficher l'image d'origine

Réseau français de permaculture

 

 

 

À Découvrir
aux alentours

Honfleur comme nul port ailleurs
Qualité tourisme Office de tourisme classé catégorie 2 Label tourisme et handicap Offices de tourisme de France Atout France
Haut de page